Le bonheur est une valise légère, Marabout

Souvent, il suffirait d’un signe pour que nous trouvions notre chemin : un regard, une main tendue, un sourire.
Selma a réussi dans la vie mais elle n’est pas heureuse. Placer le faire avant l’être l’a perdue.
Un jour, dans un train, elle rencontre Grégoire, un homme paisible, quelqu’un qui lit Christian Bobin et qui, comme elle, adore Jean-Jacques Goldman.
Au fil du temps, il lui apprend que le bonheur est une valise légère et que la vie qu’on accueille apporte plus de joie que celle qu’on maîtrise. Selma prend conscience de ce que notre mode de vie nous enlève en exigeant chaque fois plus de nous.
Dans ce roman à la fois simple et profond, écrit d’une plume alerte et sensible, Frank Andriat invite les lecteurs à réfléchir à leurs limites, au bonheur à côté duquel ils passent en en voulant toujours trop, et les conduit, par petites touches subtiles, vers une vision plus sereine de la vie.

Posted in Nouveautés. RSS 2.0 feed.