Méditations heureuses sous un cerisier du Japon

Les trente chapitres qui composent ces profondes Méditations heureuses sont autant de beaux moments amenant le lecteur à réfléchir à lui-même, à son parcours de vie. Et peut-être à se demander, avec Grégoire, « qu’est­-ce que le bonheur ? »

Michel Paquot, L’Avenir, 4 octobre 2018.

À la façon d’une méditation, la lecture du dernier livre de Frank Andriat nous convie à nous poser, nous aussi, et à nous relier à toutes ces vies qui nous entourent, à les accueillir, précieuses, offertes, comme il l’avait déjà fait dans son livre Le mouvement immobile.Il nous suggère de devenir des contemplatifs de la vie que nous menons et pas des esclaves de celle que nous imaginons.

Catherine Delperdange, Dimanche, 7 octobre 2018.

L’histoire est belle, bien imaginée, pleine de réalités, pleine d’attentions, tendre à souhait et intelligente.

Joël Braem, Librairie UOPC, 13 octobre 2018.

Une belle manière d’aborder les bienfaits de la pratique de la méditation dans notre société et les bienfaits qu’elle a dans notre vie et sur notre esprit.

Laura Sengler, Métro, 17 octobre 2018.

Posted in On en parle. RSS 2.0 feed.