Actualités

Succès
Le bonheur est une valise légère, Marabout

Souvent, il suffirait d’un signe pour que nous trouvions notre chemin : un regard, une main tendue, un sourire.
Selma a réussi dans la vie mais elle n’est pas heureuse. Placer le faire avant l’être l’a perdue.
Un jour, dans un train, elle rencontre Grégoire, un homme paisible, quelqu’un qui lit Christian Bobin et qui, comme elle, adore Jean-Jacques Goldman.
Au fil du temps, il lui apprend que le bonheur est une valise légère et que la vie qu’on accueille apporte plus de joie que celle qu’on maîtrise. Selma prend conscience de ce que notre mode de vie nous enlève en exigeant chaque fois plus de nous.
Dans ce roman à la fois simple et profond, écrit d’une plume alerte et sensible, Frank Andriat invite les lecteurs à réfléchir à leurs limites, au bonheur à côté duquel ils passent en en voulant toujours trop, et les conduit, par petites touches subtiles, vers une vision plus sereine de la vie.
On en parle
Edition en poche en 2018.

Un sale livre, Mijade

unnamedLa prof de français propose à ses élèves un roman qui provoque le débat. Justine le trouve génial, mais il choque son père. Tristan, grand lecteur, émet des réserves à son propos, mais la belle Amalia l’adore. Le sujet est dur, le ton très réaliste : les réfugiés syriens ne sont pas les bienvenus pour tout le monde. Rien, Nadir est décidément un sale livre dont aucun lecteur ne sort indemne. Jusqu’à ce que son auteure vienne au collège pour témoigner de son terrible parcours. Jusqu’à ce que la fiction rejoigne la réalité et rencontre l’amour. Un nouveau roman tout en nuances, une réflexion sur la littérature et sur le monde.

On en parle
Dossier pédagogique

Je t’enverrai des fleurs de Damas, Mijade

DamasC1S’expatrier et aller combattre pour une cause que l’on croit juste, donner sa vie pour la démocratie et la liberté, c’est bien. Sauf si l’on a quinze ans et qu’on s’est fait « tourner la tête » par des extrémistes qui, au nom de Dieu, envoient des jeunes à la mort.
La guerre civile en Syrie a causé des dizaines de milliers de victimes et la communauté internationale n’en fait pas une priorité absolue. Pendant ce temps-là, des innocents meurent et, parmi ceux-ci, des adolescents venus de France, de Belgique et d’ailleurs.
Ce roman à plusieurs voix raconte l’émoi soulevé par le départ pour la Syrie de deux adolescents sans histoire : la Syrie devient leur enfer, mais, pour ceux qui restent, c’est l’enfer aussi. Un livre qui ouvre à la réflexion et à la nuance : un outil pour former l’esprit critique et pour apprendre à se méfier des manipulateurs.

On en parle

Meurtre à la bibliothèque, Mijade

Alors que la bibliothèque fête l’écrivain Norbert Juillet, Damien, commissaire de police à la retraite, veille au grain. Pourtant, un meurtre est commis et la soirée vire au cauchemar. Damien mène une enquête implacable qui le conduira à prendre une décision terrible qui laissera le lecteur… sur deux fins : faut-il, oui ou non, dénoncer le coupable ? À chacun de choisir. Une manière inédite de visiter une enquête policière qui conduit le lecteur face à lui-même !
On en parle

Nouveautés
Sauver la vie de Romain Puértolas, Genèse

Bart, Jesper, Zuck, Napoléon Bonaparte et Bleu Marine veulent à tout prix empêcher Romain Puértolas de nuire encore à la réputation d’entreprises renommées. Ils engagent Abou Dries al-Belgiki pour pourrir la vie de l’écrivain. À Morges, à Nancy, à Varsovie, à Barcelone, il est sur les pas de Romain et l’envoie aux enfers. Heureusement, Bob Tarlouze veille. Heureusement, Abou Dries al-Belgiki commet un impair, un vrai meurtre cette fois : il étrangle Jeff Palourde, taximan belge et gitan. Une erreur qui appelle la vengeance de la grande famille gitane.
Un roman qui rend hommage à l’œuvre de Romain Puértolas, une histoire aux mille rebondissements et à la folie douce, qui se termine autour d’une paella offerte par une veuve éplorée, la preuve indiscutable qu’on a affaire à un bon livre !

Lorsque la vie déraille, Quadrature

« Son train était prévu à 7h46 vers Bruxelles-Nord d’où il monterait dans le 8h06 vers Liège et Eupen. À 9h22, il descendrait à Verviers-Central. Elle l’attendrait sur le quai, “au pied des escaliers”, avait-elle précisé. Il se sentait un peu fou, comme le soir de leur première rencontre parisienne, quand il s’était retrouvé seul, sans elle, avec pourtant la certitude qu’elle était la femme de sa vie. »
Des voyages, des instantanés de vie surpris dans les trains. L’existence s’y conjugue, au fil des rencontres, à toutes les personnes du singulier et du pluriel. Des nouvelles comme des huis clos où l’être humain se retrouve face à ses fragilités, à ses drames, mais aussi à sa faculté de résilience. Des nouvelles d’amour et de vie où chacun peut se reconnaître.
On en parle

Les mardis d’Averell Dubois, Genèse

Le mardi 22 juillet 1969, quand, en tentant d’éviter un étron, Averell Dubois heurte Bill Babeleer, il ne sait pas que celui-ci lui pourrira la vie. Il ne sait pas non plus que les hasards de l’existence le conduiront à devenir commercial chez Peugeot et qu’il suivra l’évolution de la marque au lion grâce à laquelle il rencontrera Nathalie.
Des aventures joyeuses et des personnages jubilatoires qui offrent de faire la route ensemble dans plus de cinquante ans d’Histoire et de revivre, avec humour et dérision, les années folles qui nous ont conduits jusqu’à aujourd’hui.
On en parle

Rumeurs, tu meurs !, Mijade

Un baiser et tout s’emballe. Alice devient la cible de Lena… qui était sa meilleure amie. Les moqueries, les mensonges, les insultes pleuvent sur son téléphone.
Elle ne peut rien contre la haine qui répand ses métastases partout dans sa vie, contre ces inconnus qui semblent si bien la connaître et qui clament au monde combien elle est nulle. Elle ne contrôle plus sa vie : quelle est l’issue ?
Un roman écrit à la demande des ados de plus en plus confrontés au harcèlement sur les réseaux sociaux. Un livre qui dit l’urgence de relations vraies et qui permet d’ouvrir les yeux sur les immenses dégâts causés par des jeux méchants et sans conscience.
On en parle

Les aventures de Bob Tarlouze. T7, Ker

Bob et Camille se marient et partent en voyage de noces sur l’île de la Réunion. Le bonheur est au rendez-vous, une folle enquête aussi, car, même en vacances dans un lieu paradisiaque, Bob ne peut s’empêcher de s’interroger sur la disparition d’une toile de Modigliani 
dans un hôtel de luxe.
Le septième et dernier tome d’une série pleine de tendresse et d’humour qui a offert à des centaines d’adolescents réticents à la lecture de découvrir le plaisir de lire.
Dossier pédagogique

Rencontres
21/06/2021
18:00 – 20:00
Rencontre- Dédicaces

Librairie UOPC, Auderghem
25/06/2021
15:00 – 18:00
Rencontres – Dédicaces

Librairie CDD, 6700 Arlon
Meilleures ventes 2020

 

1. Meurtre à la bibliothèque, Mijade
2. Un sale livre, Mijade
3. Rumeurs, tu meurs !, Mijade
 

Poche

 

Libraire

unnamed
 

Grands caractères